Education familiale

Education monoparentale

Il n’est certes pas facile d’élever un enfant, lorsque l’on est mère seule ou père seul. La situation ordinaire étant que l’enfant évolue au sein d’un couple, il suffit que celui-ci se trouve continuellement avec le père uniquement, l’absence de la mère se fera certainement sentir et vice-versa, si c’est la mère qui se charge à elle seule de l’éducation. Dans cette manière de faire, il est indispensable qu’il y ait un repère sûr et stable pour l’enfant afin que la situation soit vécue plus ou moins normalement sans que le manque de l’un ou de l’autre soit ressenti de manière très accentuée. Il faut dire que, dans des cas de ce genre, quel que soit le style d’éducation adopté ce sera toujours « différent », surtout lorsqu’il y a des va-et- vient fréquents entre les deux parents ou que les grands-parents, d’un côté ou de l’autre, interviennent à leur tour. Il y a alors une certaine perturbation qui peut apparaître mais c’est au parent à temps complet de savoir combler le vide avec adresse, grâce à une valorisation continue de l’enfant et, encore une fois, par le dialogue et la confiance mutuelle.